Tutorial : REMPLACEMENT DES PLAQUETTES DE FREINS  du BT1100 Bulldog
Tutorial libre de droits,  réalisé Black magic  pour bt1100-bulldog.fr : le partage c'est la liberté!
Encore un sujet sérieux ! Le remplacement des plaquettes de frein est une opération simple accessible à tous. Elle requiert toutefois un minimum d’attention et ne supporte pas « l’à peu près ». C’est votre vie que vous engagez si vous ne maitrisez pas suffisamment le sujet… . En clair, ne jouez pas, en cas de doute, abstenez-vous !!!
Tout d’abord il faut acheter des plaquettes. Là aussi l’improvisation n’est pas permise. On trouve de tout sur internet, du bon, du moins bon et de la daube.
Je vous conseille donc de choisir des produits connus et reconnus. Perso, j’ai monté des Carbone Lorraine. Mais la sté a changé de stratégie et ne vend plus sur internet …( des visionnaires sans doute ! )
Donc à acheter en magasin, Dafy ou autre.
D’autres marques sont surement aussi bonnes mais soyez vigilants ! (*)

Le matériel (*) :
2 paires de plaquettes AV
1 paire de plaquettes AR

L’outillage :
Une clé à pipe de 10
Une clé à pipe de 8 Une paire de pince à bec ( pour les clips )
Une grosse paire de pince becro ( pour écarter les pistons )
Un pinceau, un petit bac en plastique et des chiffons !
1 fond de liquide de frein

(*) Pour info, les plaquettes AV sont les même sur toute cette gamme Yamaha : YAMAHA 1700 XV V 2006-2008 / 1000 FZS Fazer 2001-2005 / 1000 YZF R (TRE) 1996-2001 / 1000 YZF R1 1998-2001 / 1000 YZF R1 2002-2003 / 1100 BT Bulldog 2002-2007 / 1300 FJR 2001-2005 / 1300 XJR 1999-2008 / 1700 Road Star Warrior (PC) 2003-2008 / 1700 XV Warrior 2002-2008 / 250 TZR R/D 1989- / 250 TZR R/SP 1989-1992 / 400 FZR RR/RRSP 1990- / 400 GSX-R 1990- / 600 FZS Fazer 1998-2004 / 600 YZF R Thundercat 1996- / 600 YZF R6 1999-2002 / 600 YZF R6 2003-2004 / 750 YZF R7 1999-2001

A l’arrière, le modèle est différent mais doit se monter aussi sur : FZS Fazer 2001-2005 / 1000 YZF R (TRE) 1996-2001 / 1000 YZF R1 1998-2001 / 1000 YZF R1 2002-2003 / 1100 BT Bulldog 2002-2007 / 1300 FJR 2001-2005 / 1300 XJR 1999-2008/ 900 XJ
Dévisser d’abord le collier de serrage de la durite.
Idem pour les 2 vis qui tiennent l’étrier. Voir les flèches :

Sortir l’étrier et l’éloigner de la moto ( sans arracher le flexible quand même ! ) 


A noter qu’il n’est pas obligatoire de sortir l’étrier pour changer les plaquettes mais que pour nettoyer correctement les pistons sans mettre du liquide frein partout, c’est mieux !

Sortir les 2 clips avec la pince à bec, l’axe et le ressort.

Pour faciliter le remontage, vous pouvez repérer le sens du ressort avec un feutre…

Les plaquettes doivent maintenant sortir facilement à la main.
Ne forcez pas !
Si les plaquettes ont du mal à venir, glisser un tournevis et faire levier pour éloigner le piston.

Là, çà sort !

Attention, à partir de maintenant, il ne faut surtout pas toucher au levier de frein !

La moindre pression risque de faire sortir le piston de son logement et là, bonjour la galère !

Vous pouvez utiliser du liquide de freins et le pinceau pour nettoyer les pistons et enlever la poussière de carbone.

2ième « attention » : le liquide de frein est très agressif
, il attaque la peinture, les chromes, les chaussures et les dents !

N’hésitez pas à tout protéger avec des chiffons et à agir avec précaution.

Une fois le piston propre, repoussez le dans son logement avec la pince becro.

Vous pourrez ensuite rentrer les plaquettes neuves facilement.

Positionnez le ressort ( regarder la flèche pour le sens ) puis glisser l’axe dans son logement en s’assurant qu’ils coulisse sans forcer.
Un petit nettoyage facilitera les choses.
Remettre les clips et s’assurer que tout est en place : 2 plaquettes, 1 ressort, 1 axe, 2 clips.
Revissez l’étrier sur la fourche avec les 2 vis de 10.
Perso, j’utilise du « frein filet » pour bloquer ces vis "névralgiques".
C’est « pro » et efficace. Le séchage prend 1 à 2 mn .

Attention!
 Il y a plusieurs puissances de collage, la version «maxi » est indémontable !!!
Maintenant, pompez sur le levier de frein afin de tout mettre en place et de rétablir la pression dans les flexibles.
Procédez de la même façon avec le second étrier.

Il est impératif de changer les plaquettes sur les 2 étriers en même temps.
Même si des plaquettes sont moins usées, on change tout à neuf sans hésiter !


Les freins de la Bulldog sont des 4 pistons par étrier, avec un liquide de freins propre et non périmé et une bonne purge, vous avez à peu près ce qu’il se fait de mieux en origine japonaise !

Si vous trouvez que les freins ne sont pas très efficaces, c’est forcément qu’il y a un problème : plaquettes foireuses, bulle d’air, liquide hs !!! revoyez d’urgence votre copie !



Voyons maintenant le frein arrière. c’est un copié/collé de l’avant mais quelques variantes quand même
:

Un capot plastique protège les plaquettes :
Il y a 2 axes à l’arrière mais 1 seul clips par axe :

 
Sur cette photo, le clips est visible mais pas à la bonne place, il doit être A L’INTERIEUR de l’étrier… !!!

Une fois tout remonté, le ressort dans le bon sens, les axes bien positionnés et les clips insérés, pompez sur la pédale de frein afin de tout mettre en place et de rétablir la pression dans les flexibles.Voilà, vous avez des plaquettes neuves, un petit rodage s’impose.

D’abord, quelques essais à très basse vitesse pour s’assurer que tout est en place et que çà fonctionne !
Le coup de la poignée toute molle, il vaut mieux éviter !

Ensuite, vous pouvez rouler tout en freinant légèrement pendant quelques centaines de mètres afin de « déglacer » les plaquettes.

Dans la mesure du possible, éviter les freinages « trop tard » pendant les 10 premiers kms, vos plaquettes seront ainsi bien rodées.

Encore une fois, un tuto simple pour une intervention facile: 
juste de la méthode et du soin, les freins c’est du lourd !!!


BLACK MAGIC© mars 2013